Et paff…la bulle !

Voici deux graphiques tirés de l’article wikipedia burbuja inmobiliaria en España. Le premier graphique théorise les principales phases d’une bulle spéculative : décollage, euphorie, éclatement, désespoir et retour à la normal. L’autre représente l’évolution du prix au m² des logements espagnols.

C’est assez impressionnant de voir à quel point la réalité est proche du modèle théorique.

Deux réflexions en découlent :

-En se fiant au modèle on se situe dans la phase ‘peur’ et on peut espérer un retour à la normal du secteur de l’immobilier espagnol dans 2 ou 3 ans après une chute vertigineuse des prix.

-N’était-il pas possible d’anticiper  un éclatement de la bulle immobilière dans les phases ‘enthousiasme’, ‘cupidité’, ‘illusion’ ? A posteriori il semble évident qu’il allait y avoir un arrêt brutal de la folie constructive. À quoi pensaient les responsables politiques à ce moment là ?

 

29. janvier 2012 by Hiribarren - Gonzalez
Categories: Actualité - Actualidad, La profession - La profesión, Réflexions - Reflexiones | 2 comments

Comments (2)

  1. et paff le chien ! :) La bulle immobilière espagnol a vraiment été une grande erreur de la part des politiciens qui n’ont pas su anticiper les évènements.